Franck Ramus, chercheur

Franck Ramus, Directeur de recherche au CNRS, est professeur attaché à l’école normale supérieure. Il travaille au laboratoire de sciences Cognitives et psycho linguistique, institut d’études de la Cognition, ENS à Paris. Il dirige l’équipe Développement Cognitif et Pathologie. Il est membre du Conseil Scientifique de l’Education Nationale.

Invité par l’association Inversons la Classe au CLIC2018, il y fait une conférence intitulée : quel regard de la psychologie sur la classe inversée ? Dans cet entretien réalisé en fin de conférence, il revient sur l’intérêt que présente, selon lui, la pratique des classes inversées qu’il envisage de mettre en œuvre dans un dispositif de formation pour les enseignants. Mais a-t-on évalué l’efficacité des classes inversées ?

Pour Franck Ramus : “A défaut d’évaluer les classes inversées en temps que tel, ce que l’on peut dire, c’est que ce que fait la classe inversée finalement c’est de libérer du temps de classe qui n’est plus consacré à l’apprentissage du cours, l’exposition passive au contenu, mais qui peut être consacré à autre chose. Mais quoi? Là le champ des possibilités est ouvert et l’efficacité de la classe inversée dépend de ce qu’on va mettre sur ce temps de classe libéré. Plein de pratiques pédagogiques peuvent s’insérer là dedans : pédagogies actives, apprentissages collaboratifs … Et c’est là que la recherche a des choses intéressantes à dire ».